IN7OMM.COM
Search page
Deutsch | Language
7OMM e-News
Rumour Mill
Contact | Volunteers

WHAT'S ON IN 7OMM?
Todd-AO Festival
KRRR! 70mm Seminar
Widescreen Weekend
7OMM Festival
 

7OMM FILM
"Flying Clipper"
"The Hateful Eight"
"The Master"
"Oklahoma!"
"Scent of Mystery"
"2OO1"

IN LARGE FORMAT
Todd-AO
Ultra Panavision 70
Super Panavision 70
Dimension 150
DEFA 70
Sovscope 70
Technirama
IMAX
Showscan
Cinerama
Cinemiracle
70mm Blow-up

NEWS
2016 | 2015 | 2014
2013 | 2012 | 2011
2010 | 2009 | 2008
2007 | 2006 | 2005
2004 | 2003 | 2002

LIBRARY
Interview & People
Cinemas
DP70 / Norelco AAII
70mm Projectors
Rama Galore
Cinerama Remaster
70mm Engagements
SENSURROUND
Stories
Remember

THE 7OMM NEWSLETTER
2005 | 2004 | 2002
2001 | 2000 | 1999
1998 | 1997 | 1996
1995 | 1994 | PDF
 

in70mm.com Mission:
• To record the history of the large format movies and the 70mm cinemas as remembered by the people who worked with the films. Both during making and during running the films in projection rooms and as the audience, looking at the curved screen.
in70mm.com, a unique internet based magazine, with articles about 70mm cinemas, 70mm people, 70mm films, 70mm sound, 70mm film credits, 70mm history and 70mm technology. Readers and fans of 70mm are always welcome to contribute.

Disclaimer | Updates
Support us
Testimonials
Table of Content
 

eXTReMe Tracker
Extracts and longer parts of in70mm.com may be reprinted with the written permission from the editor.
Copyright © 1800 - 2070. All rights reserved.

Visit biografmuseet.dk about Danish cinemas

 

En 70 mm au PARAMOUNT OPÉRA

Read more at
in70mm.com
The 70mm Newsletter
Written by: Francois CARRIN Date: 28.02.2009
At the Paris premiere of the "Faubour 36" free samples of 70mm film was given away.

Un événement s’est produit mercredi 24 septembre 2008 : pour la première fois depuis la restauration de "Play Time" dans son format original 70mm en 2002, un nouveau film est sorti ce jour-là en 70mm. Il s’agit ni plus ni moins du film de Christophe Barratier, "Faubourg 36", interprété magistralement par Gérard Jugnot, Clovis Cornillac, Kad Merad, Pierre Richard et Bernard-Pierre Donnadieu. Mettons les choses au point tout de suite : la moyenne des critiques que j’ai lues à ce jour semble relativement mitigée, le succès sera-t-il au rendezvous ? J’en veux pour preuve le nombre de spectateurs à la séance de 13h50 le 25/09 à laquelle j’étais présent. De plus, notre ami Bernard Desforges qui l’a vu le 26/09 après-midi a pu confirmer ce peu d’engouement. Je rappelle que c’est Christophe Barratier qui nous avait gratifiés il y a quelques années du magnifique "Les Choristes".
 
More in 70mm reading:

In 70mm at the PARAMOUNT OPÉRA
Francois Carrin

Internet link:

 
At the Paris premiere of the "Faubour 36" free samples of 70mm film was given away.

Par une belle journée d’automne un TER Valenciennes-Lille me met donc en correspondance rapide avec un TGV à destination de Paris-Nord, suivi de 15 minutes de métro. Je débarque devant la façade « classée » du PARAMOUNT OPÉRA (1), prends quelques photos de l’affichage où l’on distingue très bien la mention « PROJECTION EN 70 MM » - « SON DIGITAL 7 PISTES ». A la caisse une charmante hôtesse distribue des morceaux de pellicule 70 mm provenant des chutes du film, tirées d’une boîte métal 600 m. Classique mais alors… beaucoup plus épaisse (2 x 35 mm of course !!!).
 
Release dates from imdb.com

Canada 6 September 2008 (Toronto Film Festival)
Belgium 24 September 2008
France 24 September 2008
Greece 26 September 2008 (Athens Film Festival)
Greece 6 November 2008
Germany 27 November 2008
Israel 18 December 2008
Portugal 15 January 2009
UK 26 January 2009
UK 14 February 2009 (Glasgow Film Festival)
Spain 27 February 2009
France 25 March 2009 (DVD premiere)
USA 3 April 2009 (limited)
Czech Republic 9 April 2009
Australia 30 April 2009
 
Image by Francois CARRIN, France

Une autre hôtesse s’affaire pour coller sur les portes du hall une feuille A4 plastifiée sur laquelle est expliqué ce qu’est (et surtout ce qu’était) le 70 mm. S’en suit la montée en salle 3, la plus haute (ancien balcon de la toute première salle) – écran d’environ 18.00 m, projecteur KINOTON (PHILIPS) DP 75 – décoration refaite il y a quelques années et toujours devant l’écran… un rideau comme au bon vieux temps ! Seul bémol, la fréquentation, +/- 50 personnes, en majorité des retraités : nous sommes un jeudi en début d’après-midi. Dès le démarrage du film on sent un malaise ; pas de son sur le logo PATHÉ, sur le générique puis le début.

 
 
From left to right: Franck NIS - Kinepolis-Le Chateau du Cinema. Chief-projectionist, Jean-Paul MATHE - Paramount-Opera. Chief-projectionist and Bernard DESFORGES - former CINERAMA/ KINOPANORAMA enthusiast & now 9.5mm collector. Image by Francois Carrin

Arrêt général, allumage de la salle et musique d’ambiance. Et là se produit un fait que je n’avais jamais vu en cinéma commercial – sauf en mars dernier à Bradford au démarrage de la version restaurée de "STAR!" – une hôtesse vient présenter des excuses, explique vaguement les problèmes techniques inévitables quand on ne pratique pas couramment le 70 mm avec son DTS et nous annonce que cela va repartir de zéro pour la qualité du spectacle. Eh oui, ils l’ont fait ! Chapeau aux projectionnistes, il n’est pas évident de décharger un DP75 (ou un autre) en 70 mm et de rembobiner, qui plus est, sur des plateaux. En bon français j’appelle cela de la conscience professionnelle. Bref, après une petite altercation verbale avec un spectateur mécontent de la tournure des évènements – un exemple typique de « beauf »– la séance redémarre au bout de 20 minutes. Alors c’est là qu’arrive l’enchantement, c’est-à-dire une qualité d’image et de son inimitables… même en numérique. Les non initiés peuvent même se demander s’il ne s’agit pas d’un négatif original en 65 mm ; il n’en est rien, c’est du 35 mm ou du Super 35 à la limite. Arriver à une telle qualité de fixité, de piqué d’image avec une projection argentique, c’est le Paradis ! En prime les décors (film tourné en studio à Prague) et les couleurs sont flamboyants. Et que dire de la musique et des ballets, en particulier au 2/3 du film. Comme quoi un gonflage 35/70 de qualité apporte un plus par rapport au Scope 35 mm.
 
 
DP75 projector. Image by Francois Carrin

Pour ma part j’ai toujours pensé que projeter du Scope 35 mm sur un écran qui dépasse 20.00 m est une hérésie. Arrive le générique de fin, tous les spectateurs (à l’exception du « beauf ») sont restés jusqu’au bout. Ensuite, les commentaires dans les escaliers étaient enthousiastes. Personnellement et très sincèrement, j’avais l’oeil humide… je ne mens pas. Le temps de rentrer par les mêmes moyens de locomotion, j’en profite pour appeler Jean-René Failliot, patron d’ARANE-GULLIVER à Clichy, et le féliciter pour le travail accompli. Il peut d’autant être fier qu’il est pratiquement le seul en Europe à traiter le 70 mm, que ce soit en tirage, gonflage, réduction, duplication et développement. Il m’a confirmé qu’il croyait toujours à la pellicule large, ne serait-ce que pour les premières, exploitations spéciales, évènementiels, etc. Enfin, il m’a informé des tests qui étaient en cours pour un tournage cette fois-ci, donc en 65 mm négatif original, mais comme d’habitude rien n’est encore définitif donc il demande la discrétion jusqu’à plus ample information.

Il ne reste plus qu’à espérer que cette production rencontre un succès mérité dans sa version large, ce qui est loin d’être gagné vu le manque d’intérêt des médias en général pour promouvoir les techniques spéciales. Dès la fin de son exploitation au PARAMOUNT cette copie partira chez un exploitant normand… et ensuite? Je souhaite quand-même que le plus grand nombre d’Alicciens passionnés par l’écran large ait pu voir cette copie. Ne serait-ce que pour avoir une idée du 70 mm.

(1) En dépit du rachat par GAUMONT, le PARAMOUNT OPÉRA porte toujours fièrement son nom d’origine sur sa façade et les portes du hall d’entrée ont toujours le célèbre logo à la montagne étoilée.
 
 
Kinoton ST270 non-rewind system with "Fauboug 36" . Image by Francois Carrin

P.S.: Comme je l’ai déjà raconté sur le Forum de l’ALICC, mon ami Thomas Hauerslev, créateur du site in70mm.com, et moi étions informés de la chose par Jean-René Failliot depuis notre visite en son labo en juillet dernier. Rien n’étant encore assuré à l’époque, il nous avait demandé de garder le silence, ce que nous avions fait. Cette semaine la page d’accueil de in70mm. com fait la part belle à "Faubourg 36" en 70mm.

 
 
 
Go: back - top - back issues - news index
Updated 22-12-16