IN7OMM.COM
Search page
Deutsch | Language
7OMM e-News
Rumour Mill
Contact | Volunteers

WHAT'S ON IN 7OMM?
Todd-AO Festival
KRRR! 70mm Seminar
Widescreen Weekend
7OMM Festival
 

7OMM FILM
"Flying Clipper"
"The Hateful Eight"
"The Master"
"Oklahoma!"
"Scent of Mystery"
"2OO1"

IN LARGE FORMAT
Todd-AO
Ultra Panavision 70
Super Panavision 70
Dimension 150
DEFA 70
Sovscope 70
Technirama
IMAX
Showscan
Cinerama
Cinemiracle
70mm Blow-up

NEWS
2016 | 2015 | 2014
2013 | 2012 | 2011
2010 | 2009 | 2008
2007 | 2006 | 2005
2004 | 2003 | 2002

LIBRARY
Interview & People
Cinemas
DP70 / Norelco AAII
70mm Projectors
Rama Galore
Cinerama Remaster
70mm Engagements
SENSURROUND
Stories
Remember

THE 7OMM NEWSLETTER
2005 | 2004 | 2002
2001 | 2000 | 1999
1998 | 1997 | 1996
1995 | 1994 | PDF
 

in70mm.com Mission:
• To record the history of the large format movies and the 70mm cinemas as remembered by the people who worked with the films. Both during making and during running the films in projection rooms and as the audience, looking at the curved screen.
in70mm.com, a unique internet based magazine, with articles about 70mm cinemas, 70mm people, 70mm films, 70mm sound, 70mm film credits, 70mm history and 70mm technology. Readers and fans of 70mm are always welcome to contribute.

Disclaimer | Updates
Support us
Testimonials
Table of Content
 

eXTReMe Tracker
Extracts and longer parts of in70mm.com may be reprinted with the written permission from the editor.
Copyright © 1800 - 2070. All rights reserved.

Visit biografmuseet.dk about Danish cinemas

 

Exposition de la défense nationale
La Suisse Vigilante

Read more at
in70mm.com
The 70mm Newsletter
Material supplied by: Freek Dozy, Amstelveen/Amsterdam, The Netherlands Date: 05.04.2014
Exposition de la défense nationale
LA SUISSE VIGILANTE


When I was 20 years old I visited the Swiss exhibition 1964. I have in my collection the original prospectus (16 pages) of the Swiss Army pavilion 1964 Lausanne. Also an article in the ‘Kinotechniek’ from Germany. I don't remember much of the EXPO 64 at Lausanne. Nice to see the black and white movie of the army pavilion inside. As you see those where 3 single screens with different pictures and not linked together as Cinerama. I remembered a bright flash light simulating an explosion (may be nuclear).

Another picture from “EXPO 64”. I think, the CIRCARAMA presentation of “Les chemins de fer” (Railroads) was impressive. I also saw that presentation and remembered it as marvellous, spectacular etc. I thought there were several fences in the theatre to prevent falling down. That is all I remember.

Freek Dozy
 
More in 70mm reading:

"Fortress of Peace" 70MM Remastering In 2K Digital

"Vigilant Switzerland" found in Archives of the Swiss Army

Credits for "Fortress of Peace"

Robert Gaffney, cinematographer

The M.C.S.-70 Process and European Cinema of the 1960s

 

From the EXPO 64 brochure

 
Pour projeter de manière réaliste et convaincante ces diverses activités sur les trois écrans, chacun de 18 m de large et d'une surface totale de 410 m², on a choisi un système qui non seulement offre une qualité d'image irréprochable et un très large angle de prise de vues, mais qui se distingue encore par la simplicité de son emploi et la robustesse de ses instruments. Les cinéastes ont utilisé un appareil MCS-70 (Modern Cinema System), qui a satisfait à leurs exigences et a rendu les services escomptés.

On n'a tourné que des scènes qui pourraient réellement se présenter en cas de guerre, ce qui a nécessité pour la troupe le recours aux munitions de guerre et aux explosifs à charge pleine. Les risques les plus grands ont été pris et la troupe et les organes de la protection civile ont été mis souvent à rude épreuve. Il en a été de même pour le matériel de prise de vues. Les caméras ont dû travailler dans de dures conditions: en altitude, à bord d'avions à réaction, accrochées à des câbles au-dessus de cours d'eau tumultueux ou suspendues à un hélicoptère. La qualité de l'image a dû être assurée, que ce soit dans la chaleur étouffante d'une place d'armes ou le froid sibérien de la haute montagne. Des appareils ont même été touchés par des éclats de projectiles ou des débris projetés dans les airs. D'innombrables projectiles d'artillerie, bombes d'avions et charges explosives ont éclaté en effet dans leurs environs immédiats.

Par moments, deux caméras fonctionnaient en même temps. Ainsi, au cours d'une attaque aérienne, une caméra avait été placée sur l'avion pour en filmer l'approche, tandis que la seconde fixait, d'un abri proche du but, l'image des effets produits par les armes.

L'objectif de 21 mm - capable de saisir une image sous un angle de 138° - s'est montré particulièrement efficace lorsque la caméra se trouvait sur un véhicule en marche: avion, char blindé ou luge dévalant la pente.

Etant donné que dans un film destiné à la projection panoramique le son est un élément dramatique essentiel, un soin particulier a été voué dès le début à sa reproduction naturelle. La stéréophonie a été appliquée aussi souvent que possible. Pour certaines scènes, l'emplacement idéal des microphones n'ayant pas pu être déterminé par avance, quelques-uns d'entre eux ont été détruits par le souffle de l'explosion et l'intensité sonore.

Les quelques mots, prononcés tantôt en français, tantôt en allemand, en italien ou en romanche, se limitent à des ordres ou à des rapports, nécessités par l'action et correspondant à la situation réelle.
 
Internet link:

nederlandsfotomuseum.nl

Oscar Nomination
In 1965, Fernhout becomes quite famous with "Vigilant Switzerland", his documentary about the Swiss Army in peacetime that contains spectacular images of military exercises. The 70mm film is screened on super panorama screens with 18 sound channels. A revised edition under the title "Fortress of Peace" is nominated for an Oscar.

dispokino.blogspot.dk

Video

L'armée à l'Expo 64

Film

rts.ch
Le film entend démontrer que l'armée suisse peut défendre durablement son territoire et qu'elle est préparée à sa tâche le mieux possible, aussi bien moralement que matériellement. Ce vaste but ne pouvait être atteint que par la présentation de quelques scènes caractéristiques celles-ci ont été tournées dans toutes les parties de la Suisse et avec la participation de troupes provenant de plusieurs cantons. Nous avons ainsi obtenu l'image réelle de la mission de notre armée, qui est au service des hommes d'un peuple libre aux cultures diverses, mais aussi de la défense d'un pays admirable.

Ce que la caméra a saisi, c'est la capacité de notre armée et d'une protection civile en plein développement. C'est pour chaque visiteur une démonstration de la volonté de défense de notre peuple; les spectateurs suisses peuvent la considérer avec fierté et une confiance bien légitime.

La "Suisse vigilante", a été réalisée à l'Exposition nationale à la demande du Département militaire fédéral et conçue par: Dr. Rudolf Farner et Hans Looser

Comité d'Exposition du Département militaire fédéral:
M. A. Kaech, directeur de l'Administration militaire fédérale, Mademoiselle A. Weitzel, chef SCF., MM. le Colonel brigadier J. Bullet, P. Dürrenmatt, Conseiller national, Dr. B. Galli, Conseiller national, le Colonel EMG F. Glaus, le Colonel brigadier M. Gubler, le Colonel EMG Th. Gullotti, G. Kindhauser, Dr. H. R. Kurz, Dr. A. Petitpierre, le Professeur K. Schmid, le Professeur M. Zermatten.

Comité de coordination pour la défense nationale à l'Exposition nationale:
Dr. W. Zimmermann, Dr. R. Farner, Dr. K. Müller, Dr. H. Schneider, J. Schneider, J.-P. Seilaz, Dr. D. Steinmann

Conception: Dr. Rudolf Farner, Hans Looser, Dr. Gustav Däniker, Jan Both

Conseiller technique militaire: Dr. Gustav Däniker, Kilchberg

Architecte: Jan Both, EPF, SIA, Zurich

Ingénieur: Walter Ruprecht, EPF, SIA, Zurich

Organisation: Dr. Gian-Reto Gieré, Herrliberg

Office de coordination du DMF: Dr. Walter Zimmermann, Berne

Chef de secteur de l'Expo: J.-P. Seilaz, Lausanne

Prologue "Nous pouvons nous défendre":
Producteur: turnus film ag, Zurich. Conception et texte: Dr. Gustav Däniker, Dr. Rudolf Farner, Hans Looser, Prof. Dr. Karl Schmid. Régie de l'image: René Groebli. Régie du son: Karl Suter. Caméra: H. P. Roth. Musique: Robert Blum

Film: "Nous pouvons nous défendre" / "Vigilant Switzerland":
Production: Communauté de travail Dr. Rudolf Farner / Hans Looser, Zurich. Producteur: Lothar Wolff, New York. Régie: John Ferno, Amsterdam. Regie-assistent: Douwes Fernhout. Conception et scénario: Dr. Niklaus Gessner, Dr. Gustav Däniker, Dr. Rudolf Farner, John Ferno, Hans Looser. Direction militaire: Colonel EMG Matthias Brunner. Caméra: Robert Gaffney, Toni Braun. Technicien de caméra: Dieter Gaebler. Son: Paul Wartmann. Musique: Robert Blum. Synchronisation du son: Shepperton-Studios Ltd., Shepperton. Direction de la production: Hubert Fröhlich, Willy Strub. Secrétaires de production: Katja Bäumer, Marty Vlasak. Metteur en scène: Hugo Frugoni, Joseph Kohn. Procédé: MCS - 70. Copie: Technicolor. Reproduction du film et du son: Philips AG, Zurich
 
 

Philips Kinotechniek, Häft 42, 1965

 
3-panel 70mm. Three screens of the "Die Wehrhafte Schweiz" pavilion, each 8 x 18 meters wide. Entire screen fills about half of the circular room of the pavilion.

Im Pavillon "Die wehrhafte Schweiz" füllen drei Bildwände von 8 m Höhe und 18 m Breite den halben Umfang des kreisförmigen Saales. Auf den beiden seitlichen Bildwänden werden Nebenhandlungen dargeboten

Click to see enlargement.

Auf der nur alle 25 Jahre stattfindenden großen schweizerischen Landesausstellung 1964 in Lausanne arbeiteten etliche große Philips-Kinoinstallationen. Im Pavillon "Die wehrhafte Schweiz" projizierten drei Universalprojektoren Philips DP 70 drei Streifen von 70mm-Film auf drei aneinander anschließende Bildwände von je 72° (Bild 9). Die Unterkante der Bildwände lag oberhalb der Zuschauerköpfe, so daß die Türen und die Projektoren unter den Bildwänden Platz hatten. Jedes Bild war 18 m breit und 8 m hoch. 
 
 
Editing console for remote controlling the three Philips universal DP70s projectors

Zentrales Regiepult für die Fernbedienung der drei Universalprojektoren Philips DP 70

Wegen des einheitlichen Aussehens des Raumes bei voller Beleuchtung waren in diesem kreisförmigen Saal fünf gleichartige Bildwände aus Perlux aufgehängt. Die drei Projektoren stehen hinter den beiden nicht ausgenutzten Bildwandflächen und projizieren unter ihnen hindurch.

Der im Auftrag der Schweizer Bundeswehr speziell für diese Ausstellung aufgenommene Film zeigte Waffen und Geräte sowie ihren kombinierten Einsatz bei der Abwehr. Aufnahme und Wiedergabe verwendeten die gleichen Filmnormen wie die bekannten Todd-AO-Filme. Erläutert und begleitet wurde die Bildprojektion durch eine vielkanalige Tonwiedergabe. Je 5 Tonspuren der drei 70mm-Filme speisten 15 Hochton-Tiefton-Lautsprecherkombinationen hinter den drei Bildwänden. Die sechste Spur der mittleren Maschine lieferte den Effektton für vier im Hintergrund aufgestellte Effektlautsprecher, während die zwei restlichen Spuren der äußeren Projektoren für spezielle Steuerzwecke zur Verfügung standen. Die Einrichtung wurde von einem zentralen Regiepult aus bedient.
 
 

Fortress of Peace

 
"Fortress of Peace" was coupled with "The Golden Head" at the Royalty, London , in 1965 (showing from 8.4.65 to 2.6.65 inclusive). It also played with "Holiday In Spain" (the deodorised re-edit of SCENT OF MYSTERY) at the Coliseum in early 1966 (27.2.66 to 6.4.66).

The following comments are taken from FILMS AND FILMING for June 1965 (pp. 31-32), from a review of THE GOLDEN HEAD by Robin Bean:

"Showing with the film in London is FORTRESS OF PEACE, a short which utilises the visual effect of Cinerama very well. Directed by John Ferno, it shows the Swiss army on military manoeuvres. The aerial shots of the Alps are beautiful, as in a strange way are those of the troops crossing the mountains in full pack. The mock battle scenes too are well shot: tanks smashing through the woods, flame thrower fired at the camera, a row of trees being felled by dynamite to block a road. In one shot the entire screen seems to disintegrate, as a cliff face is blasted."
 
 
   
Go: back - top - back issues - news index
Updated 22-12-16